Acte 3 : Bien avant les eaux turquoises dans les sombres démarches administratives tu plongeras

Ouais trop bien ! Ma partie préférée du monde et de la vie. En plus c’est toujours dans ces moments là que je ne retrouve JAMAIS le numéro de ma secrétaire personnelle…

HAAAA mais j’oubliai, j’en ai pas !!! It’s for thaaaat !!

T’ais-je précisé mon ami que pour moi le LUXE abbbbsoooluu, ce n’est pas de rouler en décapotable décapotée sur Rodéo Drive toutes cartes de crédits dehors et verre de Dom Pé’ à la main, mais de simplement posséder une secrétaire qui gère ma vie administrative dans son ensemble tellement j’ai une aversiiiion pour la paperasse. Je peux difficilement regarder une lettre administrative sans avoir envie de me pendre !! Si toi aussi tu me comprends pour cette partie, arme toi de patience, d’un stylo Bic et d’un sac en papier si la nausée te vient.

Voilà la liste exhaustive de trucs auxquels tu dois penser avant de lever l’ancre vers un monde meilleur :

  • Quitter ton appart’, maison ou château et décider ce que tu veux en faire (location, vente, prêt gracieux …)
  • Organiser ton déménagement et trouver des amis assez cools ou des parents assez aimants pour te léguer un lopin de moquette où entasser tes cartons pour les mois à venir. Sinon tu peux toujours organiser un petit vide grenier ou un feu de joie!
  • Résilier tes abonnements et contrats divers et variés ( gaz, électricités, eau, internet, carte de transport, salle de sport, cours de krav maga, cercles des éplucheurs de kiwis asiatiques… )
  • Prendre un forfait minimaliste au niveau de ton cellulaire ( téléphone portable ) pour continuer malgré l’adversité à recevoir des SMS à l’étranger comme les confirmations de paiements sécurisés en ligne… ou annonces de pré-soldes chez « Des petits hauts » aux quelles tu ne pourras malheureusement pas assister…
  • Choisir une banque cool qui te saigne pas trop au niveau commissions pour les retraits à l’étranger, qui te permette également d’être assez libre sur tes plafonds de retraits en cas de pépins de raisin dans l’embrayage sait-on jamais ! N’hésites pas non plus à prévenir ton banquier d’où tu te trouves, histoire qu’il ne te coupe pas les vivres inopinément en se demandant pourquoi quelqu’un flambe ton pognon à Oulan Bator. Bref, il faut que tu puisse gérer tes comptes même sur une pirogue au milieu de l’Amazone.
  • Faire une procuration à ta mère, ton père ou toute autre personne de confiance qui ne dilapidera pas ton modeste pécule. Cette personne pourra ainsi prendre le relais sur ton compte bancaire pour gérer la crise à tout moment.
  • Vérifier que ta carte bleue ne se périme pas pendant ton périple … ça peux être utile hein ! jeune Padawan
  • Prendre des assurances voyages en cas d’événements indésirés et indésirables, sachant que certaines cartes bleues te couvrent les 3 premiers mois et que ton assurance maladie française te couvrira à hauteur des prises en charges en France.
  • T’occuper de tes visas touristiques, savoir si tu en auras besoin dans les pays où tu te rends et surtout t’armer de patience car la liste des choses à fournir pour certaines contrées  peut parfois te donner envie de rendre ton repas et ton sac à dos… Sinon tu peux aussi prendre l’option « agence » qui s’occupera de ça très bien ( moyennant frais supplémentaires, mais ça vaut le coup ).
  • Faire envoyer ton courrier en lieu sûr, parents ou amis capables de savoir ouvrir une boite aux lettres et te tenir informer des dernières promos chez Carrouf’ mais également de t’alarmer pour toute réception de courrier important à type impôts et taxes en tout genre.
  • Régler d’ailleurs le problème des impôts et taxes diverses car si toi tu auras tendance à plus te préoccuper de quel vol prendre pour relier Shangaï à Papetee, eux ils ne vont pas t’oublier.
  • Choisir quoi faire de ta voiture, vélo, trottinette ou skate à voile, bref de ton moyen de locomotion car tu risques de ne plus trop t’en servir pour les mois a venir. Penser donc également à résilier son assurance en cas de vente.
  • Quitter ton travail, il faudra te renseigner sur ce qui est le plus intéressant pour toi, je t’invite à boire un mojito framboise avec ton chef pour en parler. « Au revoir, au revoir présiiident !! »

Après ça, tu seras prêts et très fatigué !! Je ne te le cache pas !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s