Et puis Colette !

capture-decran-2016-11-08-a-00-30-14

Tout voyageur se doit d’avoir une mascotte. A visée sentimentale, pratique, voire chamanique ! D’ailleurs tous les grands voyageurs avaient leur propre mascotte: Vasco de Gama avait un ours en peluche, Christoph Colomb ses caravelles, Robinson Crusoe prenait ses Vendredis, Bernard et Bianca avaient Orville l’albatros, Jesus avait sa croix, Neil Armstrong sa trompette, Oui Oui sa petite automobile, et je pourrais continuer ainsi longtemps tant la liste est longue.

Nous, on a COLETTE. Nous ne l’avons pas choisie. Elle s’est présenté à nous telle une évidence. Le yeux et le bec tournés vers une seule et unique direction (heureusement d’ailleurs). Fier héritage d’une longue lignée de marchands (je crois), nous la reçûmes humblement et avec beaucoup de fierté.

Mais laisse nous te la présenter…

1 kg 2 d’élégance, de raffinement et d’aérodynamisme. Ces yeux brillent d’une intelligence rarement atteinte dans la race des gallinacés de bois. Oui en effet Colette est un canard de bois. Elle a 1 an, elle a 10 ans, elle a 80 ans, elle est intemporelle. Les secrets de sa fabrication ont été depuis longtemps perdus, mais la légende prétend qu’on a cassé le moule…

Ses ailes sont du plus beau vert émeraude qu’il soit. Son cou gracile (un peu trop hélas) soutient une tête aussi altière que sympathique. Son regard est déterminé, son sourire permanent, sa bonne humeur communicative. Sa vivacité d’esprit permet à ses heureux compagnons de route de résoudre toutes les épreuves des voyages.

Toujours avide de sensations fortes, elle ne recule devant aucune épreuve, aucun défi, ni aucun pigeon d’ailleurs. Poules d’eau, aigles royaux, condors ténébreux, elle est prête a tout affronter, du blizzard sibérien à la plage polynésienne, en passant par la mousson indienne.

A la question « Que faisons nous aujourd’hui Colette? », elle répond systématiquement « Tenter de conquérir le Monde !!! » (sauf une fois ou bourrée, elle a répondu qu’elle voulait aller niquer des mères). Quelle chance pour nous de pouvoir l’accompagner pendant ses 16 mois.

Sacrée Colette. On était tous amoureux d’elle, on se laissait pousser des ailes…

Aucun animal n’a été torturé lors de la rédaction de cet article (promis).

 

 

Une réflexion sur “Et puis Colette !

  1. Romero dit :

    Génial la présentation de Colette le canard !!!
    On pourrait presque appliquer certaines descriptions à la vrai Colette!!!!😂😂bises des romero et bon voyage !!
    On aimerait bien être dans vos valises !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s