St Petersbourg

p1030341

Pour le point culture on va faire simple, tu es là pour entendre des trucs funs et divertissants, pas pour te faire suer les neurones sur de la géographie approximative. St Pétersbourg , c’est 5 millions d’habitants…et des morceaux de bras et de jambes. La monnaie locale est le rouble, comme dans toute la Russie d’ailleurs ( 1 euros = 70 RUB ). On y parle le russe (oui je sais c’est dingue). Il y a 2h de décalage horaire avec notre mère patrie, la France. St Pétersbourg se situe au Nord le plus à l’Ouest du pays, dans le delta de la Neva situé dans la mer Baltique, à l’intérieur de la ville tu retrouve des canaux concentriques, trois pour être exact. Qui dit canaux dit forcément?…forcément?  Ben « ponts » bien-sûr, ils se lèvent la nuit entre 1h et 4h du mat’ pour laisser voguer les petits navires vers la mer Baltique (ou l’inverse) (et du coup si tu sors en boite, faut y rester au moins jusqu’à 4h tu piges?!!). Si tu veux briller en société tu peux même l’appeler Leningrad, nom qu’elle a emprunté jusqu’au référendum de 1991. Ils sont comme ça les russes, ils tentent des trucs. Voilà t’es satisfait ?

Le Débarquement :

Alors rien à voir avec la Normandie en 45, l’arrivée s’est faite plutôt gentillement, même si les russes te font vite comprendre qu’il ne faut pas trop rigoler et marcher droit, le passage de la douane s’est fait relativement easy ! Bon aussi parce que notre visa est en règle !! Moins évident sinon, a moins que tu kiffes te faire escorter dans une petit pièce sans fenêtre par trois militaires russes golgots, c’est à toi de voir camarad’ !

Pour sortir de l’aéroport aussi, c’est assez simple et bien indiqué (cyrillique et anglais…si tu ne maitrise aucunes de ces deux langues tu peux ouvrir un livre de traduction ou faire demi tour… Non sinon sans rire, les pictogramme t’aideront). img_4139Pour rejoindre le centre ville, on a pris l’option, la plus longue mais de loin la moins chère, j’ai nommée le METRO, ce bon vieux subway !!! Une navette t’y dépose, si tu es plus doué que moi tu devrais t’en sortir sans te vautrer lamentablement sur le sol en lui courant après ( ben oui mon sac était trop lourd, je ne suis pas comme les fourmis, je ne peux pas porter plus de 100 fois mon poids). Les transports ne coutent pas grand chose, environ 30 RUB le trajet. Attention cela dit pour le métro, tu devras acheter une carte rechargeable à 60 RUB et créditer tes voyages dessus à la borne automatique ou au guichet. Les bus électriques et des tramways desservent également bien le centre ville mais je t’avoue que nous ne les avons pas utilisé. Sinon il reste le taxi, mais encore faut il savoir expliquer où tu vas !

Le dodo :

img_20161102_235428On a opté pour l’auberge de jeunesse. Je dois dire que c’est sympa, l’ambiance est cool et surtout ce n’est pas cher (tu va finir par nous prendre pour des pinces !) Nous avons élu villégiature au WONDERLAND Hostel, trouvé sur Booking, très bien noté et surtout excellent rapport qualité prix. Je t’avoue que le cadre était assez spécial mais chaleureux.Le thème du pays des merveilles, d’Alice et du Chapelier exploité à 200%. Rien à redire niveau accueil ! On y a passé 3 nuits, radiateur à fond, particularité des habitations russes, le plaisir de se sentir au chaud après le blizzard, et du coup « Vas y chauffe Marcel ! ». On a même dormi une nuit avec la fenêtre demi ouverte (oui oui on essayé de régler le radiateur d’abord, milles excuses auprès de la Planète !!).

Avant d’aller plus loin, pour anticiper toute remarque sur l’absence d’exhaustivité sur ce qui va suivre, nous n’avons et n’aurons pas la prétention de faire la nouvelle parfaite et génialissime liste du « What to do à St Petersbourg »; il s’agit uniquement de nos découvertes, de mieux te faire voyager avec nous…

Le point météo :

  • La neige ! qui ne nous a pas attendue pour recouvrir la ville d’un mince et mais tenace manteau blanc (top tendance et romance ! )
  • Le froid !!! qui nous a accueilli dés notre sortie
    fullsizeoutput_12b0

    Chiglagla sur les pavés, jamais sans ma parka North Face !

    des bouches ultra souterraines du métro ! comme l’a dit un vieux sage tibétain: « Mais il fait au moins -8000 ici !! » Du coup double paire de chaussettes, voire double paire de gants au dessus des sous gants (Halte police du style rangez vous sur le bas coté !). Doit y avoir un coté psychologique aussi, car on ne cesse de se dire que -5°C,  c’est de la rigolade pour les rudes Sibériens et Mongols que nous allons devenir prochainement… Mais ça va, on survit, on s’adapte et on profite, même si on voit certaines personnes dans la rue qui clairement affrontent tout ça plus facilement que nous. Bref autant t’habituer en t’exerçant à vivre dans ton frigo et encore la température y sera estivale.

L’exploration  :

Tout en  découvrant que l’on peut être un être humain et un mister freeze, nous avons le plaisir de voir et de faire de magnifiques rencontres.

  • Basilique du Saint Sauveur sur le Sang capture-decran-2016-11-07-a-21-08-25Versé :

Malgré ce nom plutôt répulsif, elle reste un des joyaux de la ville. On a pris une sacrée claque. Je crois qu’on commence à prendre conscience qu’on n’est plus dans notre train train quotidien mais à plus de 4000 kms de chez nous, en train de contempler le délire d’un architecte qui devait rêver en secret d’être chef pâtissier. Je ne sais pas si c’est parce que j’ai toujours faim (Antoine a pris la main de la rédaction, tu l’auras compris !), mais ces dômes orthodoxes, ça me fait vraiment penser a des grosses meringues capture-decran-2016-11-07-a-21-10-19

caramélisées surplombant un glacis chocolat/pralines/pistache (ça y est je crois que j’ai encore faim…).

L’intérieur pour le coup est plus issu du rêve d’un architecte qui voulait être bijoutier, ou chercheur d’or (mais genre le chercheur qui a eu la chance de tomber sur la maxi grotte recouverte intégralement d’or) parce que là, c’est all gold inclusive… Blague à part c’est vraiment magnifique. Tout ça pour la modique somme de 250 roubles par visiteur, la vérité. Vraiment magnifique.

Juste à coté se trouve le musée russe, recueil d’art russe incontournable pour les visiteurs de tout horizon, … sauf pour nous qui l’avons contourné, puisque le temps imparti nous a fait préférer des balades dans les rues aux promenades dans les murs. C’est notre côté rêveur qui parle.

  • capture-decran-2016-11-07-a-21-16-07Si dans une vie antérieure, tu étais une pie voleuse amoureuse des choses qui brillent et qui font « bling bling », n’hésite pas, direction le Musée Fabergé, en l’honneur de la famille de bijoutiers du même nom, dont le travail a été dédié entre autres à la création des bijoux des tsars et autres princes d’une Russie opulente, avec les oeufs de Fabergé en guest stars… un avant goût de Pâques.

Même si personne n’a su nous dire qui était là avant: L’oeuf ou la poule ?? Le mystère reste entier…Antoine pense que c’est les dinosaures!!

  • Mais bien sur, Saint Petersbourg ne serait pas Saint Petersbourg sans… qui a dit la vodka ? Non sans le Musée de l’Hermitage !!! Il faut en avoir envie de le visiter cet Hermitage (quand j’étais plus jeune, je croyais que ça s’écrivait Ermitage, et donc qu’il s’agissait d’un repère d’ermites…). Gratuit le premier jeudi de chaque mois ! COOL ! ça tombe bien on est jeudi et en plus c’est le premier du mois !!… Laurie a renoncé après la deuxième heure d’attente ( c’était ça où la mort hypothermique), j’ai craqué au bout de trois heures et demi, pour repartir sur mes genoux (et oui le problème quand on reste 3 heures et demi dans le froid, c’est qu’on perd ses orteils, ses tibias voir même ses péronés ). Parce qu’on est des durs à cuire ou en l’occurence à congeler, on retente notre chance le lendemain. Et on n’a pas regretté le détour, niveau dorures, salles fastueuses, tapisseries, grands portraits, petits portraits…on en a eu pour notre compte. Super visite pour l’amour de l’art.capture-decran-2016-11-07-a-21-30-44
  • La cathédrale Saint Issac, big up spécial qui pour nous souhaiter bonne route avant notre départ pour Moscou, nous a sorti le grand jeu tout en sons et lumières s’il te plait.

p1030352

Le miamé ! oup’s pardon la nourriture : Premières rencontres avec la gastronomie russe

  •  Café Singer (pas ensemble, on ne s’est pas vu avec Laurie et on s’est attendu 1h30 à peu à 5 capture-decran-2016-11-07-a-21-16-33mètres l’un de l’autre !!! looooosers – elle m’imaginant en train de flâner, moi l’imaginant aux urgences ou en route pour un marché d’esclaves).
  • La Bibliotheka, sympa et pas cher  pour boire un litre de thé chaud ou manger un bout !!
  • Le restaurant The Idiot (gros coup de coeur, quoique qu’un peu au dessus de notre budget habituel) où nous avons eu l’occasion de gouter les fameux pelmini (sortes de ravioles farcies spécialités de Sibérie), la soupe russe traditionnelle : le brosch aux légumes et au boeuf .

 

  • capture-decran-2016-11-07-a-21-16-46L’authentique cafétéria Stolovaya n°1 (là pour le coup budget nettement respecté), on se sert de ce qu’on veux… boulettes de viandes ou de poisson, soupes, salades de choux ou de betteraves ( leurs légumes vedettes )
  • Les superettes ouvertes 24/24, on y trouve de tout : du saumon fumé, des cornichons à la russe ( bien différents des notres par leur gigantisme et leur gôut beaucoup plus doux ), toutes sortes de pains… pour trois fois rien et c’est l’occas de gôuter des spécialités qu’on aurait pas osé tenter ailleurs.

 

Le shopping :

  • On retrouve toutes les plus grandes enseignes connues, on n’est pas sur la Lune, on reste sur Terre et qui plus est dans une grande ville !!!
  • Coup de coeur cependant pour l’ancien immeuble rénové et réaménagé en l’espace appelé Taïga : boutiques de jeunes créateurs en tout genre, et même un barbier car le mouvement hipster a aussi passé les portes de la Russie !! Da ! Attention le lieu se veut discret, la porte d’entrée ressemble à n’importe quelle autre porte d’immeuble !

capture-decran-2016-11-07-a-21-41-33

J’espère qu’on a su rassasier ta soif de curiosités jeune bolchevik ! Prochaine étape la mère patrie Moscou !!! Da.

capture-decran-2016-11-07-a-21-50-32

Une réflexion sur “St Petersbourg

  1. KK dit :

    Je trouve que tu es passée un peu trop vite sur l’histoire de la chute dans le métro…? Une photo peut être?
    Et la dernière photo – ma préféré 🙂
    Et la vodka?? Parce que bon…
    Sinon ca nous donne qu’une envie c’est d’être avec vous…
    Cœur cœur j’attends le prochain avec impatience ❤

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s